Retour à la page d'accueil

Lait de suite

À partir de quand peut-on donner du lait de suite 1, 2 et 3 aux bébés ?

Le lait de suite 1 peut être donné aux bébés dès la naissance. Il est un peu plus épais que le pré-lait, car il contient plus d'amidon. Si les parents ont l'impression que le pré-lait ne rassasie plus suffisamment le bébé, ils peuvent passer au lait de suite 1. Le lait de suite 1 ne contient que légèrement plus de calories que le pré-lait. Il convient néanmoins de respecter la quantité de lait prescrite.

Le lait de suite 2 peut être donné aux bébés à partir de six mois. Avant cela, il est préférable de ne pas donner de lait de suite 2 aux bébés. Le lait de suite 2 contient plus de protéines que le lait de suite 1 et pourrait ainsi fatiguer les reins du bébé. Le lait de suite 2 est toutefois beaucoup plus rassasiant que les laits de suite précédents en raison de sa teneur plus élevée en protéines. Il contient en outre des nutriments supplémentaires et d'autres types de sucre.

À partir d'un an environ, les bébés supportent le lait de suite 3, qui constitue une alternative au lait de vache, toléré à partir de ce moment-là.

De quelle quantité de lait bébé les bébés ont-ils besoin ?

À titre indicatif, les bébés doivent consommer environ un sixième de leur poids par jour.

Il ne faut pas donner plus de 230 millilitres à chaque repas. Cela pourrait dépasser la capacité de l'estomac.

Du premier au cinquième mois, les bébés devraient consommer environ 500 kilocalories et 800 millilitres de liquide par jour. Du sixième au douzième mois, ce sont 700 kilocalories et un litre de liquide par jour. Si les bébés montrent qu'ils ne veulent pas boire, il ne faut pas les forcer, car dans ce cas, ils pourraient être rassasiés. En cas de fièvre ou de températures élevées, il convient de donner aux bébés davantage de liquide sous forme d'eau, de thé ou de lait.

Les bébés peuvent-ils être nourris à la fois au lait maternel et au lait de suite ?

Il va de soi que les bébés bénéficient du lait maternel. Cependant, il est parfois moins pratique ou tout simplement impossible de nourrir le bébé exclusivement au lait maternel. On a alors souvent recours à ce que l'on appelle l'alimentation à base de lait double. Certains bébés ne sont pas non plus suffisamment rassasiés par le lait maternel. Pour nourrir le bébé au biberon, il est préférable d'utiliser un biberon à un seul trou, car c'est ce qui se rapproche le plus de la tétée au sein.

Le lait maternel peut-il être remplacé par du lait de vache ?

Le lait maternel ne peut pas être remplacé par le lait de vache. La teneur en nutriments et en protéines est adaptée aux veaux et non aux bébés humains. Si l'alimentation au lait maternel n'est pas possible, il est possible de recourir au lait de suite, par exemple de AptamilHiPP ou de Holle lait de chèvre, peut être utilisé. Dans le meilleur des cas, le lait de suite devrait être de qualité biologique.

A partir de douze mois, le lait de suite peut être mélangé avec du lait de vache, à condition que le bébé ne soit pas allergique au lait de vache.

Faut-il nourrir son bébé avec du lait de suite ?

À partir du sixième mois environ, les bébés deviennent particulièrement actifs. Pour pouvoir répondre à son besoin d'activité, il a besoin d'un apport suffisant en nutriments. Le lait étant la principale source d'alimentation d'un bébé pendant sa première année, il est recommandé de lui proposer une forme de lait maternisé au moins deux fois par jour, en plus de l'alimentation complémentaire.